Orthez: Bonjour Gaston Fébus

Le cadre architectural de style béarnais colore les volets des maisons d’Orthez et rend joyeuse la ballade qui mène jusqu’au Gave de Pau qui coule sous le Pont Vieux. Orthez cité médievale des Pyrénées Atlantiques dans le Béarn est un véritable décor pour un film de cape et d’épée avec sa Tour Moncade édifiée en 1242 et son Pont-Vieux qui enjambe le Gave de Pau. Terre d’histoire et de mystère, Orthez reste marquée de l’empreinte des personnages historiques qui y ont vécu. Ville la plus peuplée du Béarn des gaves, Orthez est implantée sur le gave de Pau entre Pau et Bayonne. Son architecture et son histoire font d’Orthez une étape incontournable dans la visite des Pyrénées Atlantiques et plus particulièrement du Béarn. De 1242 à 1464, Orthez devient capitale du Béarn grâce à Gaston VII de Moncade, vicomte de Béarn. Ce dernier entreprend la construction du Château Moncade, siège de la cour de Gaston III de Foix-Béarn dit Fébus. En proclamant la souveraineté du Béarn, Gaston Fébus (1343-1391) a su mener à bien une politique d’indépendance et de neutralité au plus fort de la Guerre de Cent Ans. Chef de guerre redoutable, il fut également un homme de lettres et un protecteur des arts. Auteur du « Livre de Chasse », il regroupait au sein de sa cour des artistes et des lettrés tels que le chroniqueur médiéval Jean Froissart. Le Pont Vieux est sans nul doute l’œuvre la plus remarquable de Gaston VII Moncade. Emblème orgueilleux de la ville, traversant le Gave de Pau, il est le lieu de passage des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Reportage ESTV – Orthez Béarn TV – 15 Juin 2016